CFDT CRÉDIT AGRICOLE PCA – Gratifications 2021, plusieurs injustices à réparer

Chaque année les enveloppes de gratification sont mises à la disposition des managers qui, depuis toujours, en sont les seuls et uniques gestionnaires. Un système de distribution auquel la CFDT PCA a toujours été favorable car laisser la possibilité aux managers de récompenser concrètement et directement leurs équipes est une bonne chose. Ce qui n’empêche nullement la veille syndicale pour éventuellement intervenir en cas de confilt si nécessaire.
 

 
À notre connaissance jusqu’à présent les gratifications individuelles des agents étaient plafonnées à 1500€

Malheureusement la distribution de cette année s’est vu appliquer de nouvelles règles qui n’avaient jamais été annoncées (ni encore moins discutées) que ce soit aux managers ou aux organisations syndicales.

Conséquence, certains agents qui s’étaient vus attribuer par leurs managers respectifs des montant de gratification de 1200€ ont vu ce montant unilatéralement diminué de 300€.

La déception était partagée autant par les agents destinataires que par les managers qui pensaient être libres de distribuer la gratification dont ils avaient la charge comme ils l’entendaient dans les limites des plafonds en vigueur.

Les managers s’apprêtaient donc à redistribuer à leurs équipes ces montants rognés issus de l’enveloppe de gratification de leur agence lorsqu’ils ont appris que ces montants ne leur seraient pas restitués…. mais qu’ils seraient versés à d’autres équipes…

Autant vous dire que l’incompréhension fut totale pour tous en apprenant cette décision profondément injuste.

Que l’on change les règles en cours de match et que certains agents se trouvent privés de montants dont ils ont toujours pu disposer dans le passé, et pour cause puisqu’on était en dessous du plafond, n’était déjà pas très opportun.

Mais que l’Équipe des collaborateurs se trouve lésée dans l’histoire est tout à fait injuste.
 

 
Pourquoi modifier sans prévenir les plafonds d’attribution individuels?
Pourquoi modifier à postériori les montants de gratification attribués aux agences?

Il est injuste qu’une équipe qui s’est investie à fond durant la période difficile de l’année 2020 se voit amputée d’une partie de la gratification qui lui était due au profit d’une autre équipe sous prétexte que les plafonds de gratification individuelle ont été unilatéralement modifiés.

Ces montants écrêtés récompensent le travail des Équipes.
Les Équipes en étaient bénéficaires…
Ces montants écrêtés doivent donc être restitués en intégralité aux Équipes bénéficaires.


La CFDT PCA demande donc à la Direction de restituer ces montants aux managers des agences concernées afin qu’ils puissent en faire bénéficier leurs Équipes comme cela aurait du être le cas.

Il serait également souhaitable que tous les plafonds de gratifications par métiers soient désormais communiqués afin d’être connus de tous pour que ce type de rupture de confiance ne puisse plus se reproduire à l’avenir.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.